Esperanto Midi-Pyrénées
menu occitan menu esperanto
Vous êtes ici >> Accueil/La librairie/Musique CD/Ĉiamen plu


Agrandir l'image :  Ĉiamen plu
Agrandir l'image :  Ĉiamen plu

Ĉiamen plu

La Perdita Generacio

Vinilkosmo / LPG © 2013

Pop - Folk Rock - Suède - VKKD118

Prix : 15.00 EUR TTC
Etat du stock : 1 article(s)

Ajouter au panier

La Perdita Generacio revient enfin avec un album tout chaud. Avec ses deux premiers disques et de nombreux concerts lors de rencontres de jeunes, La Perdita Generacio (LPG) a gagné la position d’un des groupes les plus connus en espéranto. Des chansons comme « La kosma aventuro », « Ĉiuj ni amegas Usonon », « Malantaŭen », « Ne normalas, nur kutimas », « Amokanto », etc., sont devenues des chansons cultes pour les jeunes espérantistes.

Cinq ans se sont écoulés depuis le dernier album Eksplodigos vian domon, donc les attentes sur ce nouvel album sont grandes. Vous ne serez pas déçus, Ĉiamen plu développe le chemin musical qui a rendu le groupe célèbre : belles mélodies, des textes ludiques sur des questions importantes, et une atmosphère tendre.

Ĉiamen plu est une continuation des premiers albums, mais il apporte aussi beaucoup de nouveautés : une chanson rap avec comme invité Platano (ex-Pafklik), des chansons écrites par Anna et Hendjo et l’ensemble du groupe en tant que communauté  et deux reprises d’autres artistes. Le public international connaît probablement déjà la chanson anti- militariste classique de Boris Vian, « La dizertanto » (Le déserteur). LPG l’a modernisée et enregistrée à leur manière touchante. Même le public suédois ne connaît probablement pas l’ours cosmique Mullhippiar Neffsonsson, mais LPG a découvert sa musique et réécrit son « Plastokanto », et a fait chanter les espérantistes avec « Tout ce qui est beau dans le monde doit enfin devenir du plastique !».

Avec l’album Ĉiamen plu, LPG a essayé de perpétuer certaines images et expériences touchantes : moments de voyage, d’aventure, de combat, d’amitié, de sexe, de larmes…. L’album finit par un sentiment bien connu par plus ou moins tous les espérantistes : « Est-ce-que vous pensez comme moi que cette semaine ne devrait jamais finir ? ».

« Ĉu vi kontentas ? » (êtes-vous content?) est l’avant-dernier titre et probablement la plus longue chanson pop de l’histoire de la musique en espéranto. C’est d’ailleurs une question pertinente après le délai de cinq ans pour Ĉiamen plu. Cet album est produit avec une qualité encore plus élevée que les précédents. Les paroles atteignent au moins le même niveau. Le groupe est plus homogène que jamais. Ainsi, la principale raison de mécontentement ne pourrait être que si vous devez attendre cinq ans de plus pour le prochain album de La Perdita Generacio.

Vous pouvez aussi télécharger l'album en mp3 sur vinilkosmo-mp3.com